Ministère de la culture
Beyrouth
Archives

Articles


Manuscrits d’Arménie au palais de l’Unesco


Dans le cadre de « Beyrouth, capitale mondiale du livre », l'ambassade d'Arménie au Liban, en collaboration avec le ministère libanais de la Culture, organise une exposition de manuscrits anciens d'Arménie. 
Cette exposition, qui inclut également un accrochage de photos du pays de Sayat-Nova et des projections de films documentaires, s'ouvre aujourd'hui jeudi 1er avril, à 10h30, au palais de l'Unesco et se tiendra jusqu'au 3 avril, de 10h30 à 20h30.
La vingtaine de manuscrits présentés, tirés de la collection du Matenadaran d'Erevan (musée-bibliothèque), comprend des ouvrages philosophiques, religieux, de médecine (des recettes de soulagement des fièvres), de cosmographie, des chroniques, des calendriers comprenant des textes d'alchimie et de superstitions... dont le plus ancien remonte au XIe siècle.


Parmi les découvertes somptueuses que réserve cette sélection, un Roman d'Alexandre du XVIe siècle, composé de 136 feuillets sur parchemin, intégrant 140 miniatures, ainsi que La définition de la philosophie de David Anghagth, un recueil qui remonte à 1280, mixant œuvres d'auteurs arméniens et de philosophes grecs. L'enluminure de frontispice de ce manuscrit tranche par rapport au style du siècle précédent avec des représentations extrêmement réalistes des personnages et une palette de couleurs inhabituelle.
Signalons que cette même exposition, qui met en lumière les techniques particulières aux copistes et enlumineurs arméniens, avait été présentée en 2007 à Marseille, dans le cadre de l'Année de l'Arménie en France. 

Date: 01/04/2010
Journal: L'orient Le Jour
Partagez cet article
BWBC