Ministère de la culture
Beyrouth
Archives

Le souk des sons et des mots… Ecoute musicale

Dans le cadre de Beyrouth, Capitale Mondiale du Livre: La musique arabe à la rencontre de la littérature polonaise – Charbel Rouhana et Stanislaw Strasburger

Organisateurs: L’auteur polonais d’Allemagne, Stanislaw Strasburger, en coopération avec le Ministère de la Culture du Liban, l’ambassade de Pologne au Liban, l’ambassade d’Allemagne au Liban, la communauté polonaise au Liban, l’Institut du Livre de Pologne et le Goethe Institut du Liban.
Date: 25 mars 2010-03-11
Heure: 18h30
Lieu: Palais UNESCO, Beyrouth
Contact: Stanislaw Strasburger (nom d’artiste :Jan Subart), tel.au Liban : +961 71491906, Email: stanislaw.strasburger@googlemail.com


DESCRIPTION : Dialogue unique entre littérature et musique, avec «  le Marchand d’Histoires », un roman de Stanislaw Strasburger et le duo pour oud «  doux zen » de Charbel Rouhana. Lecture par Jihad Attrach et par l’auteur, musique live jouée par Charbel Rouhana et Elie Khoury. Modération Rania Sawah.

Cette lecture en musique sera suivie par un débat ayant pour sujet  l’influence arabe/libanaise sur la littérature contemporaine de Pologne et d’Allemagne. Les invités sont des experts de Pologne et d’Allemagne ainsi que du Liban. Les œuvres d’autres auteurs seront également discutées, notamment: Piotr Ibrahim Kalwas, Ryszard Kapuscinski et Olga Stanislawska ainsi que Michel Kleeberg et Joachim Helfer.

Le débat sera suivi par une réception à laquelle le public sera gracieusement invité. Il aura alors la possibilité d’avoir un entretien individuel avec les invités. Des informations ainsi que des catalogues relatifs à la littérature contemporaine polonaise et allemande seront à la disposition du public, qui aura également la possibilité d’établir des contacts avec des maisons d’édition et des traducteurs littéraires des deux pays.

L’événement se tiendra en langue arabe.

Le travail de l’auteur relatif au « Marchand d’Histoires » a été subventionné par la fondation de l’Art NRW (Kunststiftung NRW).
Des remerciements particuliers reviennent à Nizar Chehab et à Halina Lisowska-Chehab.

BWBC